Activités

 

 

Distribution

 

Notre mission est de répondre aux besoins essentiels en énergie des populations en Afrique/océan Indien, aux Caraïbes et en Europe, aussi bien pour se déplacer (à travers un réseau de plus de 1 000 stations-service) que pour cuisiner ou se chauffer (grâce au gaz liquéfié vendu en vrac ou en bouteille).

 

Nous distribuons également nos produits auprès d’une clientèle de professionnels (carburants marine et aviation, carburant pour la production d’électricité, gaz liquéfiés pour l’industrie ou l’hôtellerie, etc.).

 

Enfin, en Afrique, nous distribuons des bitumes sur des marchés où la demande en infrastructures routières est croissante.

 

L’activité Distribution représente 87 % du chiffre d’affaires et 70 % du ROC du Groupe. Cette branche bénéficie d’une diversification à la fois géographique et par segment/produit qui assure une performance stable et résiliente, peu affectée par les cycles économiques.

 

Notre force repose sur son organisation décentralisée, chaque centre de profit correspondant à une filiale du Groupe. Ce système permet aux responsables locaux d’avoir une connaissance approfondie de leur zone géographique et de conduire une politique d’investissements adaptée. Ce mode d’organisation éprouvé depuis de nombreuses années au sein de Rubis Énergie a toujours démontré son efficacité. Il se traduit par des équipes motivées et responsables, une flexibilité permettant réactivité et efficacité et des gains de parts de marché.

 

En effet, les régions dans lesquelles Rubis est présent ne sont pas homogènes dans leur développement économique, leur structure de marché, leurs opportunités et leurs défis. L’approche décentralisée nous semble être la plus adaptée pour ajuster l’approche de Rubis et être mieux positionné pour répondre aux besoins locaux dans le respect des standards HSE et éthiques rigoureux définis par le Groupe.

 

                   
3 993     387     289     159
                   
MILLIONS D’EUROS DE CHIFFRE D’AFFAIRES     MILLIONS D’EUROS DE RÉSULTAT BRUT D’EXPLOITATION     MILLIONS D’EUROS DE RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT     MILLIONS D’EUROS D’INVESTISSEMENTS

 

De plus, conscient du rôle des entreprises de son secteur en matière de transition énergétique, Rubis Énergie développe un programme de décarbonation dans le but de réduire les émissions de CO2 liées à ses activités et de diversifier l’offre de produits distribués. Cette diversification s’articule autour de trois thèmes :

 

le développement de solutions hybrides pour ses clients BtoB (hybridation solaire avec ou sans stockage) ;
l’offre de biocarburants ;
la mobilité (par exemple, bornes de recharge de véhicules électriques).

 

La contrainte climatique peut en effet être source d’innovation et d’opportunités commerciales. Rubis a par exemple été l’un des pionniers de la distribution de HVO en Europe, un biocarburant de seconde génération permettant de réduire d’au moins 50 % les émissions de CO2 par rapport au diesel classique. Le Groupe entend étendre le développement des biocarburants, tout en continuant à être moteur en Afrique pour démocratiser l’utilisation des gaz liquéfiés, énergies de transition recommandées par les pouvoirs publics et l’OMS comme mode de cuisson en substitution du charbon de bois ou du pétrole lampant, afin de lutter contre la déforestation et prévenir les maladies respiratoires.

 

CONTRIBUTION EN MARGE BRUTE

 

 

 

 
Faits marquants 2021
 
PORTUGAL
 
Rubis Energia Portugal devient le partenaire exclusif pour la commercialisation de bouteilles de gaz liquéfiés dans le réseau de stations-service Q8.
 
ÎLES ANGLO-NORMANDES
 
Commercialisation de l’EcoHeat100, un combustible domestique 100 % renouvelable, capable de réduire les émissions de carbone sur tout son cycle de vie jusqu’à 90 %.
 
BITUME
 
La distribution de bitume se renforce en Afrique avec l’ouverture de trois nouvelles filiales en Afrique du Sud, au Liberia et au Gabon.
 

 

Calendrier 2022

 

  Afrique de l’Est

    Poursuite du rebranding des stations-service et amélioration de l’offre client (170 stations déjà refaites fin 2021).

 

  Suriname

    Développement d’un réseau de stations-service aux couleurs de RUBiS.

 

  Bitume

    Poursuite du développement sur ce marché en croissance en Afrique.

 

  Solarisation

    Suite du programme de solarisation des stations-service et locaux administratifs initié en 2021.

 

VOLUMES DISTRIBUÉS PAR PRODUIT ET PAR PAYS

 

  Position de marché*
(segment principal)
Gaz
liquéfiés
Nombre de
stations-service
Carburant
commercial
Carburant
aviation
Bitumes Total
RUBIS ÉNERGIE (DISTRIBUTION)     1 026        
Volumes (en milliers de m3)   1 226 1 965 1 316 428 467 5 401
Terminaux/stockage (en milliers de m3)   175 Produits blancs : 1 060 203 102 1 539
             
AFRIQUE   536      
46 % volumes ; 36 % marge brute              
Volumes (en milliers de m3)   453 848 456 238 464 2 459
Terminaux/stockage (en milliers de m3)   42   505 92 99 738
  Afrique du Sud 2        
  Botswana 2          
  Comores 1          
  Djibouti 1   11    
  Éthiopie     29      
  Kenya 3 240    
  La Réunion 1 52    
  Lesotho 2          
  Madagascar 1 73      
  Maroc 3          
  Nigéria 1            
  Ouganda   53        
  Rwanda 2 41    
  Sénégal 1          
  Swaziland 2          
  Togo 1          
  Zambie   37        
               
CARAÏBES   400  
38 % volumes ; 33 % marge brute              
Volumes (en milliers de m3)   126 978 778 187 2 2 070
Terminaux/stockage (en milliers de m3)   19   532 108 3 661
  Antilles et Guyane françaises 2 86  
  Bermudes 1 12      
  Eastern Caribbean 2 77    
• Barbade 2 18    
• Grenade 1 11    
• Guyana 3 11    
• Antigua 1   7    
• Sainte-Lucie 1 16      
• Dominique 2   7      
• Saint-Vincent 2 6    
• Suriname     1      
  Western Caribbean 2   31    
• Bahamas     22        
• Îles Turques-et-Caïques     9        
  Haïti 1 135    
  Jamaïque 2   48      
  Îles Caïmans 1 - 2   11    
               
EUROPE   90    
16 % volumes ; 31 % marge brute              
Volumes (en milliers de m3)   647 139 82 3   872
Terminaux/stockage (en milliers de m3)   114   24 3   141
  Espagne 3          
  France 4          
         dont Corse     62      
  Îles anglo-normandes 1   28    
  Portugal 2          
  Suisse 1          
*   Estimations Rubis.              

 

Afrique

 

Rubis est présent en Afrique depuis plus de 20 ans, avec une offre très diversifiée de produits : gaz liquéfiés au Maroc ou en Afrique du Sud ; bitumes en Afrique de l’Ouest et du Sud ; multiproduits (gaz liquéfiés, carburants, etc.) en Afrique de l’Est, à La Réunion et à Madagascar.

 

 

 

 

RÉPARTITION DES VOLUMES

PAR CATÉGORIE DE PRODUITS

 

 

Un vaste programme de rénovations et de mise aux couleurs RUBiS est en cours dans nos 400 stations-service d’Afrique de l’Est. Nous améliorons à cette occasion l’offre client en proposant des services complémentaires (magasins de proximité, service de restauration, lavage de voitures, etc.) afin d’accroître la fréquentation.

 

Nous avons également lancé un programme de solarisation de plusieurs stations-service et locaux administratifs en particulier au Kenya et à Madagascar.

 

Rubis bénéficie de sa forte position dans la région (le plus souvent n° 1 ou n° 2), de sa maîtrise de la chaîne d’approvisionnement ainsi que de son positionnement sur des marchés en croissance.

 

Par ailleurs, le gaz liquéfié est considéré comme la meilleure alternative énergétique au charbon et au bois pour la cuisson et le chauffage. Ainsi, par exemple, les gouvernements d’Afrique du Sud, de Madagascar ou du Kenya visent une augmentation significative de la pénétration du marché par le gaz liquéfié.

 

La forte demande en infrastructures routières et les investissements actuels favorisent l’activité de distribution de bitume en forte croissance depuis deux ans. Le Groupe s’est ainsi développé dans trois nouveaux pays : Afrique du Sud, Gabon et Liberia.

 

Caraïbes

 

Rubis est établi dans la région depuis 2005 via de nombreuses acquisitions et détient une part de marché importante. Le Groupe est actif sur les principaux segments de produits : stations-service, aviation et carburant commercial, gaz liquéfiés et lubrifiants.

 

Pour répondre aux besoins des entreprises et industriels, nous renforçons notre activité commerciale en particulier dans de nouveaux marchés en périphérie, comme au Guyana et au Suriname. Ce dernier pays, où nous avons mis en service un terminal de stockage en 2019, vient d’accueillir une première station-service aux couleurs RUBiS.

 

Depuis plusieurs années, l’accent a été mis sur les services complémentaires proposés à nos clients dans notre réseau et, aujourd’hui, les 400 stations-service de la région, la plupart aux couleurs RUBiS ou ViTO, bénéficient d’une très bonne image de marque largement reconnue dans les îles.

 

 

 

 

RÉPARTITION DES VOLUMES

PAR CATÉGORIE DE PRODUITS

 

 

Europe

 

En Europe, Rubis est principalement présent sur le segment des gaz liquéfiés, activité historique du Groupe auprès de clients résidentiels et professionnels, qui représente plus de 90 % du résultat de la zone.

 

Le gaz liquéfié est une solution pratique pour les zones rurales, non reliées au réseau de gaz naturel. De plus en plus de consommateurs font également le choix depuis plusieurs années de remplacer leurs anciennes chaudières à fioul par des chaudières au gaz, moins émettrices de CO2. Rubis est présent sur ce marché en France, en Espagne, au Portugal et en Suisse.

 

En Corse et dans les îles anglo-normandes, Rubis distribue ses carburants à travers un réseau de stations-service (respectivement 62 et 28 stations-service), et propose également des carburants pour l’aviation et les professionnels.

 

Le Groupe est très présent sur le segment du GPL-carburant en France et en Espagne. Le GPL-carburant est une alternative aux carburants fossiles classiques générant des émissions de CO2 plus faibles et des émissions de particules quasi nulles.

 

De plus, Rubis développe des nouveaux produits pour répondre aux enjeux de la transition énergétique, avec l’objectif à moyen terme de les distribuer dans l’ensemble de ses filiales. Citons par exemple le HVO (biocarburant à base d’huiles usagées) ou l’EcoHeat100, un combustible domestique 100 % renouvelable actuellement commercialisé dans les îles anglo-normandes.

 

 

 

 

RÉPARTITION DES VOLUMES

PAR CATÉGORIE DE PRODUITS

 

 

596

MILLIONS D’EUROS

DE CHIFFRE D’AFFAIRES

 
 

46

MILLIONS D’EUROS

D’INVESTISSEMENTS

 

 

Support & Services

 

L’activité Support & Services comprend l’ensemble des activités d’infrastructures, de transport, d’approvisionnement et de services du Groupe qui viennent en support des activités aval de Distribution.

 

Elle regroupe ainsi les activités d’approvisionnement et de transport maritime de produits commercialisés par le Groupe (shipping) et de raffinage (SARA).

 

Approvisionnement et shipping

 

Les équipes spécialisées en approvisionnement et shipping sont réparties sur trois pôles :

 

Paris-La Défense pour les opérations en Europe et en Afrique, pour les gaz liquéfiés uniquement ;
la Barbade pour les opérations d’approvisionnement dans le Golfe du Mexique, les Caraïbes et l’Amérique latine ;
Dubaï pour les opérations dans la zone Moyen-Orient, Afrique et océan Indien, tant en bitumes qu’en produits pétroliers.

 

Nous affrétons aujourd’hui neuf navires en time-charter et sommes propriétaire de six navires, quatre bitumiers et deux tankers pour les carburants. La commande d’un nouveau tanker pétrolier (le Demerara) et d’un bitumier (le Bitu River) a été lancée pour répondre à nos besoins futurs en transport maritime.

 

Une étape importante a été franchie cette année puisque Rubis Énergie a rejoint la Sea Cargo Charter, une initiative en faveur d’un transport maritime responsable, d’une plus grande transparence en matière de reporting climat et pour une meilleure prise de décision pour l’affrètement des navires, conformément aux objectifs de décarbonation des Nations Unies.

 

En liaison avec le Comité Climat Groupe, nous étudions les différentes alternatives permettant d’optimiser nos trajets et de limiter l’impact environnemental du transport maritime afin d’atteindre les objectifs de réduction des émissions de CO2 fixés dans la feuille de route RSE Think Tomorrow 2022-2025 du Groupe.

 

SARA

 

La raffinerie des Antilles (SARA), détenue à 71 % par Rubis Énergie, est implantée en Martinique et assure de façon exclusive l’approvisionnement en carburants et combustibles de l’ensemble des trois départements français d’Amérique (DFA) : Guyane, Guadeloupe et Martinique. Ses prix et sa rentabilité sont régulés par les pouvoirs publics à travers un décret. Sa capacité de production est de 800 000 tonnes par an et elle produit une gamme complète de produits aux normes environnementales européennes : carburants pour la mobilité route, mer, air (jet, essences, gazole), gaz liquéfiés, etc. adaptés aux besoins locaux. SARA veut aller encore plus loin et se positionne à la fois comme producteur et fournisseur de carburants décarbonés pour la mobilité terrestre, aérienne et maritime tels que l’hydrogène et le bioGNV.

 

             
165     123     155
MILLIONS D’EUROS DE RÉSULTAT BRUT D’EXPLOITATION     MILLIONS D’EUROS DE RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT     MILLIONS D’EUROS DE CAPACITÉ D’AUTOFINANCEMENT
             

 

SARA emploie directement environ 330 personnes et plus de 300 entreprises sous-traitantes. Ses installations sont réparties comme suit :

 

la raffinerie (ses infrastructures de stockage et de fourniture de produits dont un poste de chargement camions) en Martinique (Fort-de-France) ;
un terminal en Guadeloupe (Jarry) ;
deux terminaux en Guyane (Dégrad des Cannes et Kourou).

 

Forte de la déclinaison de la politique RSE du Groupe et en accord avec la vision de ses actionnaires, SARA s’investit sur trois axes majeurs :

 

l’excellence opérationnelle de son cœur de métier en y incluant la réduction de son empreinte carbone à horizon 2030 ;
son positionnement cohérent et pragmatique au sein des DFA sur les sujets relatifs aux énergies nouvelles, comme les piles à hydrogène ou la production de bioGNV ;
son implication, en étroite collaboration avec les collectivités, les universités d’Antilles-Guyane et les acteurs privés, sur des actions liées à la santé, l’éducation et l’environnement, notamment sur des projets bas carbone et environnementaux comme la lutte contre la prolifération des sargasses.

 

Faits marquants 2021

 

SHIPPING

 

  Livraison du navire Morbihan arrivé dans les Caraïbes en fin d’année 2021.

  Rubis Énergie devient signataire de la Sea Cargo Charter.

 

SARA

 

  Installation de quatre nouveaux fours lors de la rénovation de la raffinerie (baptisée Arrêt Métal) permettant un gain en rendement et donc une baisse des émissions de CO2.

  Obtention de la certification ISO 50001 (système de management de l’énergie).

 

Calendrier 2022

 

SHIPPING

 

  Livraison du bitumier Bitu River.

  Construction d’un nouveau tanker pétrolier, le Demerara, identique au Morbihan.

 

SARA

 

  Lancement du projet SOLARé, centrale photovoltaïque en toiture permettant une autoconsommation de 70 % sur le terminal de Jarry en Guadeloupe.

  Étude et construction d’une unité de production d’hydrogène vert à des fins de mobilité en Martinique.

 

 

Joint-venture Rubis Terminal

 

La JV Rubis Terminal est spécialisée dans le stockage et la manutention de produits liquides et liquéfiés en vrac, tels que les carburants et les combustibles, les produits chimiques et les produits agroalimentaires. Son rôle est d’agir comme un maillon essentiel de la chaîne logistique de ses clients (grandes surfaces, groupes pétroliers, compagnies chimiques et pétrochimiques, traders, etc.) en stockant leurs produits, locaux ou importés, pour des durées plus ou moins longues selon leurs besoins.

 

Suite à la signature d’un partenariat avec le fonds d’infrastructure I Squared Capital, Rubis Terminal est désormais détenue à 55 % par Rubis SCA et mise en équivalence depuis le 30 avril 2020. L’acquisition de Tepsa en 2020 et la cession du terminal pétrolier en Turquie début 2022 ont permis un recentrage de ses activités sur l’Europe de l’Ouest, l’entreprise étant à présent le quatrième (1) opérateur de terminaux en Europe et le premier en France.

 

Avec des recettes de stockage de 222 millions d’euros pour un résultat brut d’exploitation de 121 millions d’euros (intégrant Anvers à 50 % et hors Turquie), la JV dispose d’une capacité de stockage de 3,9 millions de m3. Ses 14 terminaux, conçus pour répondre aux exigences de ses clients tout en garantissant un environnement de travail sûr, sont positionnés dans des hubs stratégiques en France, aux Pays-Bas, en Belgique et en Espagne. Pour assurer une intégration efficace dans les chaînes d’approvisionnement, ils sont tous multimodaux, avec des connexions maritimes, fluviales, pipelines, ferroviaires et routières. Chacun a sa propre histoire et ses propres domaines de spécialisation. Les terminaux servent majoritairement de centres de distribution régionaux, approvisionnant les marchés de détail et les clients industriels.

 

Déterminée à œuvrer pour un avenir plus durable, la JV Rubis Terminal diversifie sa gamme de produits en développant les biocarburants, les produits chimiques et l’agroalimentaire qui représentent aujourd’hui plus de 50 % des recettes de stockage 2021. Elle propose à ses clients des solutions pour les accompagner dans la transition énergétique et la décarbonation de leur chaîne d’approvisionnement en utilisant des outils logistiques innovants et en s’appuyant sur son savoir-faire. L’entreprise a d’ailleurs été la première société en France à stocker avec succès le bioéthanol E85, un carburant moins polluant de plus en plus utilisé qui contient 85 % d’éthanol.

 

Aujourd’hui, les volumes de stockage croissants dédiés aux UCO (huiles de cuisson usagées) en Espagne, aux biocarburants (tels que le B100 et l’E85) en France comme en Espagne, et le lancement de notre hub éthanol aux Pays-Bas illustrent cette évolution vers des produits moins carbonés. L’intégration de nouveaux produits, dont l’hydrogène vert à moyen terme, fera partie des prochaines étapes majeures.

 

La JV Rubis Terminal entend poursuivre son développement sur quatre axes :

 

maintenir un bon niveau de compétitivité dans un environnement sûr et sécurisé en continuant à répondre aux besoins du marché et à l’évolution des demandes ;

_________

 

consolider les positions stratégiques pour la distribution d’énergie en France et rester un leader du marché ;

_________

 

saisir les opportunités de développement dans ses zones d’activité et à proximité ;

_________

 

poursuivre le développement des terminaux dans la zone ARA-D (Amsterdam, Rotterdam, Anvers et Dunkerque) et en Méditerranée.

_________

 

(1) Basé sur les capacités hors pétrole brut.

 

Chiffres clés

(incluant 50 % d’Anvers)

   
     

626

NOMBRE D’EMPLOYÉS

   
     
     

222

MILLIONS D’EUROS DE RECETTES DE STOCKAGE

   
     
     

121

MILLIONS D’EUROS DE RÉSULTAT BRUT D’EXPLOITATION

   
     
     

58

MILLIONS D’EUROS D’INVESTISSEMENTS